13 quai de la Tournelle à
75005 PARIS

01 44 75 58 00
Bijoux Or
Bijoux Argent
Créations
BIJOUTERIE
Bagues
Boucles d'oreilles
Bracelets
Broches
Colliers
Pendentifs
     
MONTRES
Femmes
Hommes
   
Perles - Expertise et rachat de perles
[perles]
 
 

Expertise et rachat de perles

Le marché de la perle est une filière intéressante en ce qui concerne la joaillerie de luxe. De toutes les matières précieuses destinées à la confection de bijoux haut de gamme, les perles incluent celles qui attirent plus les consommateurs en quête de singularité. De plus, leur diversité permet aux grands collectionneurs d’étoffer leurs écrins par des couleurs et des aspects en tous genres. De par cet avantage à double sens qu’offrent les perles, elles constituent un excellent objet de transaction à l’achat ou à la revente. Néanmoins, il est de mise de se familiariser avec l’expertise de ce type d’objet précieux pour effectuer une évaluation précise dans le cadre d’une opération commerciale, en l’occurrence le rachat.

Zoom sur les perles fines, les perles de culture et les perles rares

Les perles fines, de cultures où les perles rares sont des mots couramment évoqués dans le cadre du rachat de perles. Un opérateur commercial dans cette filière doit savoir faire la distinction entre ces produits pour une fin gagnante dans ses arguments.

Les perles fines, appelées aussi perles naturelles. La rareté des perles fines justifie leur prix élevé.

-    Les perles rares, comme leur qualificatif l’indique, englobent des pièces qui n’affichent aucun point commun par leurs aspects respectifs. Parmi celles-ci comptent les perles Conches, les Abalones, qui sont utilisées pour la fabrication de bijoux uniques et de grande valeur, montées sur une belle bélière ou une bague d’engagement, ce sont les plus difficiles à trouver. Il va de soi que leur valeur est inestimable sur le marché de la joaillerie. Pour une plus belle affaire, il faut se rendre aux Antilles pour découvrir à son origine la perle rose du lambi. Le lambi est un mollusque comestible qui abrite la perle la plus chère au monde. Elle est plébiscitée par les joailliers qui fabriquent des bijoux d’exception.

-    Les perles de culture nécessitent l’intervention humaine pour  la mise en place d’un greffon. Une grande partie des perles accessibles par les amoureux de bijoux de luxe sont des perles de culture. Il en existe trois types, dont la perle d’eau douce, la perle d’Akoya (du Japon), la perle de Tahiti. Elles sont de différentes couleurs blanche, dorée, gris, vert et les perles noires, la perle des Mers du Sud est de couleur blanche ou dorée, elles se trouvent dans des fermes perlières.

-    Le corail, une matière assez facile à travailler, est très apprécié par les bijoutiers, donc il est intéressant en termes de rachat en joaillerie. Les types existants sont le corail noir, doré, rose, blanc, et le rouge qui est le plus recherché. Une fois poli, le corail offre un éclat très séduisant, et celui du rouge orangé est le plus convoité, surtout pour la fabrication de colliers et de bracelets. Il est facile à reconnaître grâce à son poids et son aspect qui permettent de le distinguer, éventuellement d’une imitation.

Catherine Moreau
13 quai de la Tournelle
75005 Paris

01 44 75 58 00

      
 

 
 
 
 
Retour